Publications

The content on this page was translated automatically.

Andreas Wicke : Cinquante ans de samedis - Les romans "Sams" de Paul Maar. KinderundJugendmedien.de. Portail Internet scientifique pour les médias destinés aux enfants et aux jeunes. 2023.

"Maintenant, je ne peux qu'espérer que l'histoire de Sams vous plaise à peu près autant qu'à mes enfants (malheureusement pas tout à fait objectifs)", écrit Paul Maar en 1971 lorsqu'il envoie le manuscrit de Une semaine de samedis à la maison d'édition Friedrich Oetinger. Entre-temps, onze romans ont été publiés et se sont vendus à plus de six millions d'exemplaires. Les histoires de Monsieur Poche et de Sams ont également été adaptées en livre audio et en pièce radiophonique, en film et en pièce de théâtre, en comédie musicale et en jeu informatique. Le premier tome est paru en 1973, le Sams pourra donc fêter son 50e anniversaire en 2023 - et il est devenu pendant ce temps l'un des personnages de livres pour enfants les plus connus en langue allemande. Mais les romans ne sont pas seulement appréciés des enfants, les études germaniques ont également développé de nombreuses approches d'analyse et d'interprétation. Dans Cinquante ans de samedis, Andreas Wicke apporte douze éclairages littéraires sur l'imposant projet de littérature enfantine à succès de Paul Maar. En outre, des extraits du manuscrit original de Sams ainsi que de la correspondance entre l'auteur et la maison d'édition sont publiés ici en partie pour la première fois.

Vers les différents chapitres :

  1. Genèse et réception
  2. Interprétation des personnages principaux
  3. Dimensions théoriques de la fantaisie
  4. Contexte socio-historique et politique
  5. Illustrations
  6. Jeu intertextuel
  7. Le Sams sur scène
  8. Le Sams dans les pièces radiophoniques, les livres audio et les films
  9. Langue, comique et poésie
  10. Traductions
  11. Le Sams à l'école
  12. Littérature et réalité

    Cliquez ici pour accéder à la page d'aperçu : https://sams.kinderundjugendmedien.de/

Mark-Oliver Casper / Giuseppe Flavio Artese (éd.) : Recherche sur la cognition située. Fondements méthodologiques. (Série Studies in Brain and Mind). Cham/Switzerland : Springer 2023 (=Studies in Brain and Mind 23).

Ce livre est consacré à une partie progressive de la philosophie de l'esprit et des sciences cognitives, l'approche dite de la "cognition située". Ce volume rassemble des partisans et des critiques de cette recherche sur la cognition située afin d'évaluer les subtilités, les conditions, les possibilités et la portée d'une méthodologie de cette branche de la recherche. Les contributions sont réparties en trois catégories. La première catégorie regroupe les contributions qui traitent d'une méthodologie du point de vue de l'épistémologie et de la théorie des sciences. La question de savoir s'il convient de soutenir un pluralisme ou un monisme explicatif est abordée, ainsi que les compromis possibles entre les différentes positions que l'on peut trouver au sein de la recherche cognitive située. La deuxième catégorie traite des questions ontologiques concernant la constitution synchronique et diachronique des phénomènes cognitifs ainsi que la localisation des processus cognitifs. La troisième catégorie s'intéresse à la manière dont les engagements théoriques et pratiques de la recherche cognitive située conduisent à des études empiriquement fondées de différents phénomènes, comme l'étude des affordances ou de la douleur (chronique). Ce livre constitue un premier pas attendu vers une réponse systématique et positive aux préoccupations méthodologiques de la recherche en cognition située. Sans cette étape et d'autres, la recherche sur l'esprit situé pourrait s'enliser. Avec de telles étapes, la recherche en cognition située peut structurer méthodiquement(olog)ment et réaliser de manière plus prometteuse ses ambitions, qui consistent à exercer une plus grande influence sur la pratique de recherche des sciences cognitives.

Andra Ioana Horcea-Milcu / Ann-Kathrin Koessler / Adrian Martin / Julian Rode / Thais Moreno Soares : Modes de mobilisation des valeurs pour la transformation de la durabilité. In : Current Opinion in Environmental Sustainability (64).

Il existe un large accord sur le rôle potentiel des valeurs pour inciter à un changement intentionnel de transformation vers sustainability. Cependant, il n'y a pas d'heuristique proposée sur la manière de mobiliser les valeurs pour la transformation de la durabilité, en particulier dans le contexte de la prise de décision multi-niveaux. Nous nous efforçons de combler ce manque en nous basant sur une analyse de la littérature réalisée dans le cadre du chapitre 5 de l'IPBES Values Assessment. Nous décrivons quatre modes de mobilisation des valeurs pour la transformation de la durabilité : enabling, including, shifting, and reflecting. Ils diffèrent en termes de mélange d'agences et, inversement, de pilotage extérieur nécessaire pour chaque mode de mobilisation de la valeur . Nous explorons ensuite les tensions et les idées clés qui émergent de cette classification : les interdépendances entre les modes de mobilisation des valeurs, les tensions entre le déplacement versus l'établissement et l'inclusion des valeurs, les tensions entre les valeurs à déplacer et les valeurs à établir, et les tensions entre les niveaux d'intervention des valeurs (individus, communauté, et société).

Nikola Roßbach / Angela Schrott (éd.) : Wiederholung und Variation im Gespräch des Mittelalters und der Frühen Neuzeit (série Historische Dialogforschung). Berlin : de Gruyter 2023 (=Historische Dialogforschung 6).

La répétition est un acte culturel fondamental qui se produit dans tous les domaines de la vie et de l'activité humaines, y compris dans la communication. Ce recueil interdisciplinaire s'interroge sur la créativité des modèles de conversation répétitifs à l'époque prémoderne. Les contributions issues de l'histoire, de la linguistique et de la littérature analysent des témoignages textuels allemands, espagnols, français et anglais du Moyen Âge et des premiers temps modernes et examinent la tension entre l'identité apparente de la répétition et son potentiel à générer des différences de manière créative. Ils explorent les fonctions linguistiques et culturelles fondamentales de cette relation d'échange entre répétition et variation : les modèles de conversation répétitifs créent-ils une communauté ou aiguisent-ils les contradictions ? La répétition est-elle un principe de composition orientant ou bien a-t-elle un effet déstabilisant sur les constellations de discours en raison de la variation ? Est-elle synonyme de continuité et de consolidation des formes d'expression linguistique ou de possibilité de renouvellement créatif ?
Le volume explore la répétition et la variation sous les aspects de la structure et de la fonction, de la transformation et de la subversion, de la rhétorique et de l'esthétique et traite des dialogues didactiques, des textes juridiques, de la littérature narrative et du théâtre.

Angela Schrott / Johanna Wolf / Christine Pflüger (éd.) : Complexité et compréhension des textes. Études sur l'intelligibilité des textes. Berlin, De Gruyter 2023 (=Linguistique - Impulsions - Tendances 106).

La compréhension de texte est un processus dynamique au cours duquel les lecteurs entrent en dialogue avec le texte. Pour les disciplines qui s'occupent de la compréhension de textes, il s'est avéré extrêmement fructueux de définir la complexité du texte comme l'ensemble des interactions dynamiques qui se produisent lorsque les niveaux linguistiques et culturels d'un texte sont activés dans le processus de compréhension. Ces activations contextualisent le texte dans ses environnements linguistiques, culturels et épistémiques et génèrent un modèle mental du texte par des constructions sémantiques au cours du processus de réception. Si les textes sont présentés dans des formats multimodaux et multicodaux, les exigences en matière de traitement cognitif sont encore plus élevées. Cette multidimensionnalité de la compréhension des textes exige une recherche interdisciplinaire sur la complexité et la compréhension des textes. C'est pourquoi le présent ouvrage esquisse un design de recherche qui relie la linguistique textuelle et la didactique basée sur le texte de manière interdisciplinaire. Les contributions proposent des modélisations théoriques pour une recherche interdisciplinaire sur la complexité et la compréhension des textes, fournissent des modèles d'analyse spécifiques aux types de textes et donnent des suggestions issues de la pratique de l'enseignement des langues et des cultures.

Nikola Roßbach (éd.) : Gotthelf Wilhelm Christoph Starke : Peintures et autres textes. Hanovre : Wehrhahn 2023.

Gotthelf Wilhelm Christoph Starke (1762-1830), poète et théologien d'Anhalt-Bernbourg, était considéré comme un classique à son époque, mais il est aujourd'hui presque inconnu. Il vaut la peine de redécouvrir ses Gemählde aus dem häuslichen Leben und Erzählungen (1793-1804), qui lui ont permis de se faire connaître bien au-delà des frontières de la petite principauté d'Anhalt-Bernburg en Allemagne centrale, et même d'être traduit en français, anglais, néerlandais, suédois et russe. D'abord enseignant, puis prédicateur, il fut un écrivain polyvalent. Outre des récits, il a écrit des poèmes et des chansons, des écrits scolaires et des traités, des sermons, des discours et des scènes dramatiques.
Ce volume réunit 45 textes très différents de Starkes, écrits entre 1785 et 1830 : des histoires pleines d'humour et de profondeur psychologique, des récits en vers comiques et des chants d'église, des poèmes sensibles dans le ton des chansons populaires et des métriques antiquisantes, des sermons poétiques et programmatiques, des prières, des proverbes et des scènes. Ils donnent un aperçu de la diversité de son œuvre et invitent à la redécouvrir.

Stefanie Kreuzer (éd.) : Doris Dörrie. Kasseler Grimm-Poetikprofessur 2022. Würzburg : Königshausen & Neumann 2023.

Doris Dörrie, professeure de poésie Grimm 2022, est l'une des cinéastes allemandes les plus connues et les plus célèbres au niveau international. Elle écrit également des scénarios, des textes (narratifs) de fiction, des livres pour enfants et des livres pratiques. Nombre de ses films sont des comédies relationnelles qui se concentrent souvent sur des personnages (individuels) excentriques et sur les stéréotypes sociaux et les rôles stéréotypés, Les relations homme-femme et les questions de genre sont explorées avec humour ou de manière mordante - notamment Männer (D 1985), Erleuchtung garantiert (D 1999),  Nackt (D 2002), Kirschblüten - Hanami (D 2008), Die Friseuse (D 2010) et Grüsse aus Fukushima (D 2016). Dans la première partie du volume, les manifestations du GPP sont documentées avec des exemples de films, des discussions avec le public ainsi que des textes tirés de "Die Heldin reise" (2022). Constanze Engelhardt et Lea Vemino ont rédigé un rapport sur le séminaire poétique. La deuxième partie est consacrée à des films - l'un de Stefanie Kreuzer sur Frau Dörrie und die Gespenster (D 2022 ; R. : Thomas Henke) et l'autre de Jasmin Weber sur Freibad (D 2022).

Nikola Roßbach : Gotthelf Wilhelm Christoph Starke (1762-1830). Découverte d'un grand inconnu. Hanovre : Wehrhahn 2023.

Gotthelf Wilhelm Christoph Starke (1762-1830), poète et théologien d'Anhalt-Bernburg, était considéré à son époque comme un classique. Ses peintures de la vie domestique et ses récits l'ont fait connaître bien au-delà des frontières de son pays natal. Pourtant, en tant que philosophe des Lumières et moraliste tardif, il est rapidement tombé dans l'ombre de l'histoire de la littérature - dans le cône de lumière de laquelle se trouvaient et se trouvent encore d'autres rares élus. Contemporain de Goethe, Schiller et Kant, Starke représente un phénomène remarquable de grandeur oubliée. Cela vaut la peine de le redécouvrir.
L'érudit de Bernburg, qui a vécu de loin la Révolution française et de près la domination étrangère de Napoléon, était un philologue classique et un traducteur passionné, un enseignant ambitieux et courageux. En tant que théologien des Lumières, il prêcha la tolérance et préconisa l'union protestante des luthériens et des réformés. Avec ses peintures, il a créé une œuvre narrative traduite en français, en anglais, en néerlandais, en suédois et en russe, qui est reconnaissable entre toutes : comme une configuration de personnages concis et d'espaces narratifs plastiques, de valeurs solides et de désirs subtils, de moralité superficielle et d'humour sous-jacent. Il n'a cependant pas seulement écrit des récits, mais aussi des poèmes et des chansons, des sermons et des discours, des écrits scolaires et des traités, ainsi que des scènes dramatiques.
Ce livre tente d'arracher la vie et l'œuvre de Stark à l'oubli des canons et de lui rendre sa place dans l'histoire de la littérature.

Jörg Requate : Europa an der Schwelle zur Hochmoderne (1870-1890).Berlin/Boston : de Gruyter Oldenbourg 2023 (=Grundriss der Geschichte 52).

Entre 1870 et 1890, l'Europe a connu des changements significatifs : les États-nations se sont consolidés parallèlement à des interdépendances mondiales croissantes. Les innovations scientifiques fascinaient et faisaient peur à la fois. Le dynamisme économique a entraîné de nouvelles formes d'inégalités sociales. Le marché politique de masse a apporté la participation, mais aussi l'exclusion et l'oppression. Les ambivalences de la haute modernité prenaient des contours indéniables. L'ouvrage introduit les débats de la recherche et contient une bibliographie détaillée.

Patrick Eser / Jan-Henrik Witthaus (éd.) : Renaissances du réalisme ? Contributions romanistes à la représentation de l'inégalité sociale dans la littérature et le cinéma. Berlin/Boston : de Gruyter 2023 (=Mimesis 105).

Les représentations des inégalités sociales dans la littérature et le cinéma soulèvent la question de savoir qui représente quoiet comment - une problématique qui se pose aussi bien pour les récits, les fictions et les figurations que pour l'observation analytique des représentations médiatiques et des discours publics. La littérature traditionnelle, qui peut toujours être considérée comme une archive d'expériences sociales, est déjà soumise à des obligations stylistiques, thématiques et typiques des genres, qui ont été détournées ou contrecarrées selon les époques. Cependant, les conditions d'accès à l'éducation ainsi qu'à la production et à la réception de la littérature canonique révèlent des inégalités sociales, même à l'époque moderne et récente.

Dans ce contexte, les exemples pertinents de la production littéraire et cinématographique récente s'avèrent extrêmement réfléchis. Non seulement les questions de canonisation ou de culture populaire sont abordées, mais de nouveaux modes d'expression sont également expérimentés et les frontières entre les genres sont testées. De plus, ces exemples vont au-delà de la simple représentation ou dénonciation de la pauvreté, ils abordent à un niveau supérieur la perception et la prise de conscience des inégalités ou reconstruisent, voire mettent en scène des mondes affectifs liés aux expériences sociales.

Sarah Glim, Anita Körner, Holden Härtl, Ralf Rummer (2023) : Early ERP Indices of Gender-Biased Processing Elicited by Generic Masculine Role Nouns and the Feminine-Masculine Pair Form. Cerveau et langage 242.

Dans la plupart des langues marquées par le genre, la forme masculine est utilisée pour se référer aux personnes masculines en particulier ainsi qu'aux personnes de n'importe quel genre de manière générique. Cette double fonctionnalité a été démontrée dans des études comportementales comme conduisant à des représentations mentales malsaines. Ici, à l'aide de l'EEG, nous avons ciblé la base neurophysiologique de ce biais en examinant si et comment le masculin générique influence le traitement perceptif et cognitif précoce des références anaphoriques aux hommes et aux femmes. Nous avons constaté que les amplitudes ERP dans l'intervalle P200 étaient plus grandes pour les références aux femmes qu'aux hommes après les noms de rôle masculins génériques, tandis que les amplitudes dans l'intervalle P300 étaient plus grandes pour les références aux hommes qu'aux femmes après la forme de couple féminin-masculin. Ces résultats suggèrent que le masculin générique prime le système perceptif vers le traitement des hommes et que ni cette forme, ni la forme d'association féminin-masculin n'entraîne des calculs équilibrés en fonction du sexe lors du traitement précoce dans le cerveau humain.

Christine Pflüger / Angela Schrott / Johanna Wolf (éd.) : Complexité et compréhension des textes. Études sur l'intelligibilité des textes. Berlin/Boston : de Gruyter 2023 (= Linguistik - Impulse & Tendenzen 106).

La compréhension de texte est un processus dynamique au cours duquel les lecteurs entrent en dialogue avec le texte. Pour les disciplines qui s'occupent de la compréhension de textes, il s'est avéré extrêmement fructueux de définir la complexité textuelle comme l'ensemble des interactions dynamiques qui se produisent lorsque les niveaux linguistiques et culturels d'un texte sont activés dans le processus de compréhension. Ces activations contextualisent le texte dans ses environnements linguistiques, culturels et épistémiques et génèrent un modèle mental du texte par des constructions sémantiques au cours du processus de réception. Si les textes sont présentés dans des formats multimodaux et multicodaux, les exigences en matière de traitement cognitif sont encore plus élevées. Cette multidimensionnalité de la compréhension des textes exige une recherche interdisciplinaire sur la complexité et la compréhension des textes. C'est pourquoi le présent ouvrage esquisse un design de recherche qui relie la linguistique textuelle et la didactique basée sur le texte de manière interdisciplinaire. Les contributions proposent des modélisations théoriques pour une recherche interdisciplinaire sur la complexité et la compréhension des textes, fournissent des modèles d'analyse spécifiques aux types de textes et donnent des suggestions issues de la pratique de l'enseignement des langues et des cultures.

Anna-Carina Meywirth : Anarchitext. La poétique d'Andreas Neumeister et sa construction narrée dans Könnte Köln sein. Berlin : Neofelis 2023.

Créer de l'espace sans le construire

Bien que l'auteur et artiste Andreas Neumeister (*1959) compte parmi les écrivains pop* allemands les plus connus, ce volume se penche pour la première fois de manière exhaustive et scientifique sur ses textes en forme de collages. Sous le 'couvert' du roman, les publications de Neumeister fusionnent de nombreux morceaux de médias en un reflet dense du présent social et exposent la dimension politique de décors quotidiens et/ou urbains.

Ses textes font appel à des méthodes d'esthétique pop comme les montages, les répétitions ou les listes, qu'Anna-Carina Meywirth commence par classer avant de les utiliser comme schéma d'analyse pour les produits textuels de Neumeister. Elle s'intéresse également à la surcharge des lecteurs par la forme romanesque dense et 'anarchique' de Neumeister et développe un concept de réception qui répond à la forme non conventionnelle du texte.

En s'appuyant sur le dernier texte de Neumeister, Könnte Köln sein (2008), l'auteure examine de manière exemplaire comment il utilise sa poétique pop esthétique pour représenter des villes et des architectures. La réflexion profonde, mais mise en scène de manière fragmentaire, du narrateur sur les bâtiments qu'il visite lors de ses voyages dans des villes comme Munich, Berlin, Moscou, New York et Los Angeles, imbrique étroitement l'expertise littéraire et architecturale. Anarchitext montre comment, chez Neumeister, on crée de l'espace au niveau littéraire sans le construire - en suivant le concept d'"anarchitecture" de Gordon Matta-Clark, qui désigne un lien entre anarchie et architecture.

Des analyses individuelles des métropoles montrent clairement comment chaque ville acquiert, à travers les lunettes du narrateur voyageur et par son regard derrière les façades des architectures contemporaines, un visage propre qui se distingue d'une perception touristique. La perception de la ville ainsi racontée met en avant des structures de pouvoir (passées) qui restent trop invisibles dans le quotidien urbain (touristique).

Liliana Gómez : Archive Matter. Une caméra dans le laboratoire de la modernité. Zurich : diaphanes/Think Art 2023.

Questionner les archives de la United Fruit Company

L'établissement de la United Fruit Company en tant qu'agent politique mondial, avec ses plantations de bananes, s'est heurté à une résistance opposée. Les archives photographiques résistantes de la compagnie sont au centre des réflexions de cet ouvrage sur l'agentivité historique et politique de la photographie en tant que champ. En explorant un ensemble de pratiques, d'institutions et de relations, ainsi que les contextes esthétiques et épistémiques des images en botanique, en archéologie et en médecine tropicale, ce livre soutient que les archives photographiques, occultées mais importantes, ont rendu possible l'expansion du capitalisme d'entreprise dans les Caraïbes. "Parce que les archives photographiques tendent à suspendre la signification et l'utilisation ; à l'intérieur de l'archive, la signification existe dans un état qui est à la fois résiduel et potentiel", affirmeAllan Sekula.

Reading the photographic archive against the grain, this book examines the images from within their "optical unconscious" and via the archive's silences and omissions ; as they attest to the (in)visibility and cultural implications of the violence of the radical man-made environmental alterations. Les puissants imaginaires de l'archive, envisagés comme un chronotope de l'éternelle transition vers la modernité, une promesse de modernisation en soi, ont effectivement fait entrer les Caraïbes dans la modernité. Cependant, l'après-coup des photographies permet d'examiner cette modernité et de reconnaître la violence incarnée comme l'acte fondateur de l'archive.

Philip Hogh / Maxi Berger (éd.) : La primauté de l'objet. La dialectique négative aujourd'hui. Berlin : J.B. Metzler 2023.

La primauté de l'objet est un leitmotiv philosophique dans l'œuvre de Theodor W. Adorno, qu'il ne cesse de varier depuis le début et à travers tous les domaines. Adorno indique ainsi une attitude du sujet envers les objets de sa réflexion qui a changé par rapport à la métaphysique traditionnelle et qui ne veut pas être moins qu'une réflexion sur l'état de la philosophie de son temps. Les contributions de ce volume ne se consacrent pas seulement à des réflexions critiques sur la connaissance, mais aussi aux aspects esthétiques, sociologiques ou anthropologiques de la prééminence de l'objet, et entreprennent de repenser cette figure dans et pour l'ère post-métaphysique. Les auteurs* partagent l'avis qu'il s'agit d'une figure de pensée authentiquement critique, dont la force réside dans le fait de développer avec précision les apories des rapports humains au monde, sans céder à la tentation de les vider de leurs pointes par de fausses césures ou des simplifications.

Kleffmann, Tom : L'épître aux Romains de Paul. Une interprétation dans une perspective systémique et théologique. Tübingen : Mohr Siebeck 2022.

Le présent ouvrage se distingue de la pléthore de commentaires exégétiques par le fait qu'il tente une interprétation à orientation systématique. Cela signifie que l'accent est mis sur les problèmes de compréhension fondamentaux de la foi chrétienne que développe l'épître aux Romains. Il s'agit notamment des questions suivantes : qu'est-ce que le péché et dans quelle mesure est-il général ? Que signifient la loi, le jugement et la justice de Dieu ? Que signifie la justification du pécheur par la grâce
et par la foi en Christ ? Comment se présente la nouvelle vie du justifié dans la communauté du Christ et qu'est-ce que cela signifie pour la vie commune de l'Église ? La compréhension de l'histoire du salut et de l'importance d'Israël dans cette histoire est également un thème récurrent.

Mirja Kutzer / Peter Walter (2022) : Marie dans le passé et le présent. Perspectives libératrices sur la mère de Jésus. Freiburg i.Br. : Herder 2022.

Une vision libérée de Marie 

Les représentations croyantes de Marie sont souvent chargées de légendes et d'idéaux, d'attentes de miracles et de pratiques de piété. Les ambiguïtés de sa stylisation en tant que modèle de virginité et d'humilité, en particulier pour les femmes, sont également évidentes depuis longtemps. Peter Walter et Mirja Kutzer proposent une mariologie critique et contemporaine. Ils soumettent les multiples représentations attachées à la figure de la mère de Jésus à une révision fondamentale et ouvrent ainsi une vision libérée et libératrice de Marie. Des impulsions inspirantes pour une mariologie actuelle et une contribution importante au débat sur le rôle de la femme dans l'Eglise.

Nils Lehnert / Ina Schenker / Andreas Wicke (éd.) : Histoires entendues. Phénomènes de l'auditif. Berlin/Boston : de Gruyter 2022.

Stefan Greif, Jan Sinning et Martin Maurach de Kassel ainsi qu'un ancien de Kassel, Florian Rietz, ont également contribué à ce volume.

 

"Les textes audio ont le vent en poupe : les pièces radiophoniques, les lectures, les podcasts, les audioguides et les expériences électroacoustiques montrent la diversité des histoires entendues. Les contributions systématisent les différents objets en ce qui concerne la question du genre ou modélisent des approches théoriques et méthodiques qui sont illustrées par des analyses concrètes spécifiques aux médias. Les approches sémiotiques côtoient les perspectives culturelles et didactiques".

Christine Ansari / Caroline Frank (éd.) : Narrative der Flucht. Perspectives médiatiques et didactiques. Berlin : Peter Lang 2022.

"Le volume s'articule autour des rubriques Fuite et théâtre, Fuite et romans/récits, Fuite et film de fiction/documentaire ainsi que Fuite et bande dessinée/roman graphique. Il réunit des contributions de recherche qui se situent à l'interface entre la littérature/les sciences des médias et la didactique de la littérature/des médias. Les contributions se concentrent sur l'étude scientifique de récits actuels sur le thème de la fuite et de l'expulsion, parus au cours des 20 dernières années et traitant en particulier des mouvements de fuite vers les pays européens. Des perspectives diachroniques sont également ouvertes afin d'inscrire les mouvements de fuite contemporains dans un cadre historique plus large. Alors que certaines contributions font des propositions explicites d'application dans l'enseignement (scolaire), d'autres fournissent, par leur approche scientifique, des suggestions implicites pour une didactisation".

Unai Pascual/ Patricia Balvanera/ Christian B. Anderson et al : Diverses valeurs de la nature pour la durabilité. In : Nature (620), 813-823.

Vingt et cinq ans après les publications fondatrices sur la valorisation des services écosystémiques pour le bien-êtrehumain1,2, la crise mondiale de la biodiversité est abordée.3 implique encore des obstacles à l'intégration des diverses valeurs de la nature dans la prise de décision. Ces obstacles incluent des intérêts puissants soutenus par des normes et des règles juridiques actuelles telles que les droits de propriété, qui déterminent quelles valeurs et quelles valeurs de la nature sont mises en œuvre. Une meilleure compréhension de la manière et des raisons pour lesquelles la nature est (sous-)valorisée est plus urgente que jamais.4. Sans compter les accords visant à intégrer les valeurs de la nature dans les actions, y compris le Cadre mondial pour la biodiversité (CMB) de Kunming-Montreal.5 et les Objectifs de développement durable des Nations unies6Les politiques dominantes en matière d'environnement et de développement continuent de donner la priorité à un sous-ensemble de valeurs, en particulier celles liées au marché, et ignorent les autres manières dont les gens se rapportent à la nature et en tirent profit.7. Il est évident qu'une 'crise des valeurs' sous-tend les crises interdépendantes de l'appauvrissement de la biodiversité et du changement climatique.8, l'émergence pandémique9 et les injustices socio-environnementales10. Sur la base de plus de 50 000 publications scientifiques, de documents politiques et de sources de connaissances autochtones et locales, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a évalué les connaissances sur les diverses valeurs et méthodes d'évaluation de la nature afin d'obtenir des informations sur leur rôle dans l'élaboration des politiques et leur intégration plus complète dans lesdécisions7,11. Applying this evidence, combinations of value-centred approaches are proposed to improve valuation and address barriers to uptake, ultimately leveraging transformative changes towards more just (that is, fair treatment of people and nature, including inter- and intragénérational equity) and sustainable futures.

Correspondance des frères Jacob et Wilhelm Grimm avec Johann Martin Lappenberg, Friedrich Lisch et Georg Waitz. Édité par Berthold Friemel, Vinzenz Hoppe, Philip Kraut, Holger Ehrhardt et Roman A. Barton. Stuttgart : Hirzel 2022.

"Ce volume documente la coopération de Jacob et Wilhelm Grimm avec trois des plus grands historiens de leur époque : Johann Martin Lappenberg, Friedrich Lisch et Georg Waitz. Lappenberg, archiviste de la ville de Hambourg, était considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire de la Hanse et des débuts de l'histoire anglaise. Comme Waitz, il a apporté de grandes et importantes contributions à la collecte et à l'édition des sources historiques européennes médiévales. Lisch, archiviste à Schwerin et spécialiste de l'antiquité du Mecklembourg, correspondait avec les frères Grimm surtout sur la préhistoire, l'archéologie et les manuscrits médiévaux. Une différenciation disciplinaire ultérieure a fait oublier à quel point les frères Grimm étaient également reconnus par les historiens de l'époque et intégrés dans leur cercle, ce qui est également valable d'un point de vue politique. La correspondance de Jacob Grimm avec Waitz documente un changement important de son opinion politique après les expériences de 1848 (tous deux étaient députés à l'Assemblée nationale). Les échanges de lettres, pratiquement inédits jusqu'à présent, sont accessibles grâce à des commentaires factuels détaillés".

Klumbies, Paul-Gerhard : Débats sur le Nouveau Testament de 1900 à nos jours. Tübingen : Mohr Siebeck 2022.

"Les débats sur le Nouveau Testament des 125 dernières années portent sur trois thèmes principaux : Ils discutent de la relation entre la vision antique du monde et la vision éclairée du monde contemporain ; ils traitent de la relation entre Jésus en tant que personnalité historique et la christologie qui se réfère à lui ; et ils luttent pour la relation entre le judaïsme et le christianisme.

Face à la diversité des recherches exégétiques détaillées, Paul-Gerhard Klumbies retrace les fils de discussion transversaux dans la science du Nouveau Testament depuis l'année 1900. Sa rétrospective montre comment les mouvements de pensée se sont développés dans des circonstances historiques différentes et comment des thèmes anciens ont été repris dans de nouvelles formulations. Le choix des voix s'oriente sur l'importance des contributions d'un point de vue théologique pour la science du Nouveau Testament".

Hendrick Heimböckel / Jennifer Pavlik (éd.) : Compréhension et non-compréhension esthétiques. Approches actuelles en didactique de la littérature et des médias. Bielefeld : transcript 2022 (=Literaturdidaktik und literarische Bildung 2).

"Comprendre et ne pas comprendre sont des concepts directeurs des sciences culturelles et de l'histoire des idées. Selon l'orientation théorique et l'intérêt pour la connaissance, elles s'excluent, se complètent ou se construisent l'une sur l'autre. Alors que les approches de la compréhension font partie des outils de la didactique de la littérature et que la recherche sur la non-compréhension relève davantage de la littérature et des études culturelles, les perspectives polyphoniques de ce volume explorent si et dans quelle mesure la transmission de la compréhension et de la non-compréhension est possible dans les questions de didactique de la littérature et des médias".

Köchy, Kristian : Animaux animés. Umwelten und Netzwerke der Tierpsychologie (=Cultural Animal Studies 13). Berlin : J.B. Metzler 2022.

Au début du 20e siècle, la psychologie animale est un courant de recherche éminent entre la biologie, la psychologie et la philosophie. Elle s'interroge sur les capacités psychiques des animaux. Dans des études sous forme d'essais consacrées à des protagonistes renommés, le livre présente les contextes de recherche de la psychologie animale. Les positions choisies comprennent la perception humaine aussi bien que les objets de recherche, les animaux dans leurs environnements. Le livre examine les relations entre la philosophie et la science, mais esquisse également une philosophie de la recherche animale qui reconnaît l'interaction entre les sujets humains et animaux.

Kreuzer, Stefanie (éd.) : Terézia Mora. Grimm-Poetikprofessur 2021. Würzburg : Königshausen & Neumann 2022.

 

Il s'agit du troisième volume de lasérie de publications Grimm-Poetikprofessurchez Königshausen & Neumann, édité par Stefanie Kreuzer.

En plus d'elle , Caroline Frank et Karin Terborg de Kassel ont contribué au volume par des articles. De plus, des étudiants de Kassel ont contribué à de courts textes littéraires sous forme de "Minutennovelles" : Christoph Diehl, Sarah Engelhard, Nelli Fust, Vanessa Möller, Flora Saß, Svenja Schmidt, Antonin Steinke, Lea Vemino et Julia Wienczkewicz.

 

"Terézia Mora, professeure de poésie Grimm en 2021, est une auteure contemporaine, traductrice et lauréate du prix Büchner hautement honorée, et pas seulement dans les pays germanophones. Elle expérimente la diversité des voix, des perspectives narratives et perceptuelles et rompt avec les traditions narratives habituelles. Jusqu'à présent, elle a publié deux recueils de nouvelles Seltsame Materie (1999) et Die Liebe unter Aliens (2016) ainsi que le roman Alle Tage (2004) et la trilogie de romans autour de l'informaticien Darius Kopp - Der einzige Mann auf dem Kontinent (2009), Das Ungeheuer (2013) et Auf dem Seil (2019). La documentation des manifestations numériques du GPP comprend également le script du film et le making-of du film d'accompagnement SIE SAGEN IMMER TERÉZIA MORA (D 2021 ; R. : Thomas Henke). Outre des contributions à la recherche de Caroline Frank et Karin Terborg, une correspondance entre Terézia Mora et l'écrivain Andreas Jungwirth à l'époque de la pandémie de Corona est également intégrée sous forme de pièce radiophonique".

Stederoth, Dirk : Avatars réels. La folie de l'homme dans la culture en réseau. Berlin : J.B. Metzler 2022.

 

"Les développements techniques fulgurants des dernières décennies donnent l'impression que l'humanité est sur le point d'entrer dans une ère numérique radicalement nouvelle. Ce livre montre que beaucoup de choses ne sont pas aussi nouvelles qu'il y paraît. Avec la numérisation, c'est plutôt le rêve d'une quantification et d'une métrique universelles, qui germait déjà au début des temps modernes, qui se réalise, et ce dans tous les domaines de la société : l'économie, l'administration, la sphère publique, l'éducation et la politique.

La question de savoir dans quelle mesure ces quantifications et métriques universelles s'inscrivent dans la compréhension que les hommes ont d'eux-mêmes et font ainsi progressivement de ces derniers des images des structures numériques (avatars réels) est posée par le livre, tout comme il présente des facteurs qui s'opposent à une telle incorporation numérique de l'homme".

Sezi, Murat : China Miéville, Terry Pratchett, Kazuo Ishiguro et l'ambivalence du savoir : An Analytical Model for the Representation of Knowledge in Fantasy Literature. Trèves : WVT 2022.

 

La question directrice de cette étude est de savoir comment le thème de la connaissance est réalisé dans le genre de la fantaisie. Tirant parti des champs de recherche de la littérature et de la connaissance, de la théorie de la fantaisie, de la narratologie et des études de mémoire/oralité, China Miéville, Terry Pratchett, Kazuo Ishiguro et l'ambivalence de la connaissance : An Analytical Model for the Representation of Knowledge in Fantasy Literature furthermore investigates how societal struggles over knowledge are negotiated in contemporary fantasy literature, with specific foci on the depiction of technology and risk in China Miéville's The Scar, culture and identity in Terry Pratchett's Nation, and memory and repression in Kazuo Ishiguro's The Buried Giant.

The study finds that while the world views the novels espouse with regard to their attitude to knowledge differ different, they all contain the general notion that knowledge can be dangerous, in that the discovery or revelation of hither secret knowledge threats the stability of the society itself or the personhood of individuals. Les conflits de connaissances sont mis en scène au moyen de visions du monde opposées, qui sont réalisées à travers les systèmes de personnages des romans. Cela concerne en particulier les questions de savoir s'il vaut mieux se souvenir ou oublier, et si l'ancienne ou la nouvelle société est préférable.

Joseph Conrad, Lord Jim.  Édité par Daniel Göske, trad. Michael Walter. Munich : Hanser, 2022.

 

Le roman le plus célèbre de Joseph Conrad, "Lord Jim" : un récit d'aventures captivant, un classique. Présenté en 640 pages, dont 100 d'appareil.

Raoul Schrott a abordé le livre dans le club littéraire de la SRF :

https://www.srf.ch/play/tv/-/video/-?urn=urn:srf:video:18244b6f-2c63-443e-b21d-ada569ea2186

Stefanie Jakobi/JulianOsthues/JenniferPavlik (éd.) : Adolescence et altérité. Perspectives actuelles des études littéraires interculturelles et de la didactique de la littérature. Bielefeld : transcript 2022.

L'étude de l'adolescence mise en scène dans la littérature est devenue, surtout depuis le début du millénaire, un champ d'activité productif pour les études littéraires. La recherche en littérature de jeunesse et la didactique de la littérature en ont particulièrement profité. Mais quel est le lien entre l'adolescence et l'altérité ? Les contributeurs* élaborent, à l'aide d'analyses littéraires et médiatiques exemplaires, des points de connexion entre l'adolescence et les questions interculturelles et postcoloniales et abordent des thèmes actuels comme par exemple la fuite, la migration, le racisme ou les expériences (post)coloniales. L'accent est également mis sur des réflexions didactiques dans le sens d'un enseignement interculturel sensible au racisme.

Platini, Vincent : Démons du crime. Les pouvoirs du truand dans l'entre-deux-guerres. Paris : Classiques Garnier 2022.

Durant l'entre-deux-guerres apparaissent dans la littérature des figures de truands ambiguës. Cet ouvrage examine les discours à l'œuvre dans la construction de personnages qui transgressent une norme de vie. Le public se réapproprie ces figures et en fait les vecteurs de nouvelles pratiques culturelles.

Holden Härtl : "Syntaxe de l'anglais". In : Linguistique et comparaison des langues. Germanistique - Romanistique - Anglistique. Édité par Ralf Klabunde, Wiltrud Mihatsch & Stefanie Dipper. Berlin : Springer 2022, p. 155-187.

"Ce manuel introduit, dans une perspective comparatiste, la description et l'analyse linguistique de l'allemand, de l'anglais, du français, de l'italien et de l'espagnol. Les propriétés phonétiques caractéristiques, les caractéristiques flexionnelles et les processus de formation des mots ainsi que la syntaxe propre à ces langues sont présentés. Des chapitres spécifiques sont consacrés aux développements historiques de ces langues ainsi qu'aux variétés socialement et géographiquement marquées, de sorte qu'il en résulte une présentation complète de ces cinq langues, de leurs structures, de leur utilisation et de leur développement historique. Deux chapitres sur la sémantique et la pragmatique, qui expliquent respectivement les aspects universels de l'analyse de la signification et les principes de l'utilisation de la langue, complètent le tableau. - Dans une mise en page bicolore, avec des définitions, des approfondissements et des exercices".

Annegret Reese-Schnitker/Daniel Bertram/Dominic Fröhle (éd.) : Dialogues dans l'enseignement religieux. Aperçu - perspectives - potentiels. Stuttgart : W. Kohlhammer 2022.

"On accorde beaucoup de crédit aux entretiens dans l'enseignement religieux. Pour exploiter leur potentiel, il faut les évoquer ; il faut ensuite répondre aux questions des élèves, amener les élèves à échanger entre eux et suivre un processus d'apprentissage enrichissant pour tous. Tout d'abord, les questions conceptuelles sur les conversations sont traitées : Leur importance pour la dramaturgie de l'enseignement et pour la formation au langage religieux, les méthodes de communication, etc. Ensuite, les résultats d'une étude vidéo détaillée seront présentés : Quels types de conversations trouve-t-on dans l'enseignement ? Quelle est leur contribution effective à l'apprentissage (religieux) ? Quelles conclusions peut-on en tirer pour une meilleure pratique ?"

Tobias Jammerthal, David Burkhart Janssen, Jonathan Reinert, Susanne Schuster : Méthodologie de l'histoire de l'Église. Un manuel d'enseignement. Tübingen 2022.

"Le travail historique fait partie intégrante des études de théologie. Ce manuel, qui a fait ses preuves dans la pratique, introduit à la méthodologie du travail en histoire de l'Eglise en se basant sur les connaissances scientifiques les plus récentes. Il offre une orientation fondamentale et accompagne, en liaison avec un site web correspondant, les études et l'enseignement, du proséminaire à l'examen".

Finkbeiner, Claudia (éd.) en collaboration avec Hesse, Yvonne : Raconter et écouter : Tandems intergénérationnels (une documentation). Berlin : Edition 7 2021.

"Des événements biographiques et des histoires de vie sont au centre de ce volume, qui sont remémorés, racontés sous une nouvelle perspective et reconstruits grâce à des entretiens entre des étudiants de l'Université de Kassel et des seniors dans des tandems intergénérationnels. Avec leurs récits issus des perspectives géographiques, socioculturelles et historiques contemporaines les plus diverses, les témoins de l'époque donnent du poids à leur voix et contribuent à la mémoire collective. Il en résulte une image multiperspective d'une génération de la guerre et de l'après-guerre, qui incite à la réflexion sur sa propre identité et touche l'âme.

Ce projet universitaire trouve son cadre structurel dans l'approche des ABCs of Cultural Understanding and Communication, qui a fait l'objet de nombreuses recherches et expériences internationales. Celle-ci est implémentée depuis plusieurs années dans la recherche et l'enseignement universitaires ainsi que dans la société civile sous forme de multiples adaptations et permet le déploiement de potentiels d'apprentissage pour stimuler et développer les processus de compréhension culturelle".

 

Le projet a été soutenu dans le cadre de PRONET (Professionnalisation par la mise en réseau) de l'Université de Kassel de 2015 à 2018 avec le projet P 5 "Articulation des ateliers d'études" et le projet P 9 "Potentiels du plurilinguisme dans l'enseignement bilingue des matières" ainsi que dans le cadre de PRONET2 de 2019 à 2023 avec le projet P9 "Action des enseignants en rapport avec le plurilinguisme dans l'enseignement bilingue des matières : Professionnalisation des futurs enseignants et des enseignants en activité", qui est financé par le ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche sous le code de subvention 01JA1805 dans le cadre de l'"Offensive qualité de la formation des enseignants" commune à l'État fédéral et aux Länder(www.qualitaetsoffensive-lehrerbildung.de). Certains étudiants ont mené leurs entretiens avec des seniors à l'étranger et ont bénéficié de bourses de voyage dans le cadre de Shosta. En outre, il existe un lien direct avec le projet P 5, qui se poursuivra de  2019 à 2023 dans PRONET2 avec pour thème "Interconnexion et développement des ateliers d'études en laboratoires d'enseignement-apprentissage".

Susanne Bach/Klaus Isele (éd.) : Dans les glaces éternelles de l'Arctique. Anciens rapports d'expédition et photos. Eggingen 2021.

Extrait de la préface :
Faire apparaître la beauté étrange, mais aussi les dangers de l'Arctique dans d'anciens rapports d'expédition d'explorateurs polaires, telle est l'intention de cette anthologie illustrée. Les récits les plus importants d'un point de vue historique ont été rédigés sur une période d'à peine 150 ans, entre 1830 et 1970 ; avant cette période, les sources sont rares, après quoi les récits s'éparpillent sans offrir d'avantage de connaissances. Au cours de ce siècle et demi, l'Arctique a fait l'objet de découvertes et d'exploits historiques que l'humanité attendait depuis longtemps : Après des centaines d'années de recherches infructueuses, les passages du Nord-Ouest et du Nord-Est ont été découverts et traversés. Et le pôle Nord, qui a fait l'objet de nombreux mythes bizarres, a enfin été atteint par l'homme. Qui l'a découvert exactement, c'est ce qui fait l'objet d'autant de mythes : était-ce les Inuits qui y vivaient ? Étaient-ce Robert Edwin Peary ou Frederick Cook, comme ils le prétendaient eux-mêmes sans pouvoir le prouver ? Était-ce Frederick Cook ou Richard Evelyn Byrd, qui prétend l'avoir survolé avec son monoplan Fokker ?
Les moyens avec lesquels ces hommes audacieux se sont approchés du point le plus septentrional de la Terre sont toutefois attestés. Contre toute attente, ce sont d'abord les moyens techniques tels que les dirigeables, les brise-glaces ou les sous-marins qui ont permis d'atteindre le pôle Nord ; puis, de manière surprenante, le traîneau à chiens. Ce n'est qu'en 1968 que l'Américain Ralph Plaisted pourra se targuer d'être le premier homme à atteindre le pôle Nord en traversant la glace, un objectif extrême à tous points de vue.
L'élément dominant dans l'Arctique est la glace sous ses multiples formes. Des navires ont gelé sur place dans des conditions défavorables, ont été lentement écrasés et ont coulé. Bon nombre des récits rassemblés ici évoquent les horreurs de la glace et de l'obscurité. Les longs hivers froids et obscurs, pendant lesquels l'équipage n'avait que peu d'activités et d'exercice, étaient très éprouvants pour les nerfs et la santé. Traditionnellement, les rapports d'expédition dans l'Arctique proviennent principalement de sources norvégiennes, anglaises, suédoises et danoises. En tant qu'éditeur, on aurait pu facilement rassembler cinq ou dix fois plus de textes. Peut-être même qu'ils auraient dû le faire pour rendre justice à la complexité du sujet. Mais comme cela n'était pas possible pour des raisons de place, des rapports d'expédition représentatifs ont été sélectionnés - en vue du public germanophone, l'accent a été mis sur les descriptions d'explorateurs polaires allemands, autrichiens et suisses.
 
"Il n'y a que le calme, la paix et la liberté".
-Roald Amundsen

Karin Aguado/Kathrin Siebold (éd.) : Unterrichtsinteraktion - Begriffe, Kontexte, Entwicklungen. ZIAF vol. 1 n° 1 (2021). Marbourg, Allemagne.

La revue Zeitschrift für Interaktionsforschung in DaFZ (ZIAF) s'adresse aux chercheurs, enseignants et étudiants dans le domaine de l'allemand langue étrangère et seconde et offre une plateforme internationale pour l'échange scientifique sur le thème de l'interaction dans l'apprentissage d'une langue étrangère et seconde.

La ZIAF est une publication en accès libre, gérée avec le soutien de la bibliothèque universitaire de Marburg via le programme Open Journal System (OJS). La publication et la consultation des articles sont gratuites. Les éditeurs* poursuivent ainsi l'objectif d'offrir à toutes les personnes intéressées par le thème de l'interaction dans le contexte de l'enseignement de l'allemand langue étrangère un accès direct et rapide aux derniers développements de la recherche sur l'interaction en rapport avec l'allemand langue étrangère et de leur permettre ainsi de participer directement aux échanges scientifiques internationaux.

Outre les articles conventionnels, les formats de publication innovants tels que les textes avec des notes de bas de page numériques (qui permettent d'accéder à des données texte/audio/vidéo supplémentaires, par exemple des séquences d'enseignement vidéo analysées) ou des contributions vidéo sont également les bienvenus.

Pfannkuche, Walter : La légitimité de la contrainte. Essai sur le lien entre le droit et la morale. Paderborn : Brill mentis 2021.

Le pluralisme moral qui s'est développé dans les sociétés modernes rend de plus en plus difficile la démonstration de la légitimité du droit en vigueur vis-à-vis de tous ceux qui y sont soumis. 
Ce livre examine les formes d'argumentation que les partisans de différentes morales peuvent utiliser pour se convaincre mutuellement de l'acceptabilité d'un cadre juridique donné. Il s'agit notamment de s'entendre sur une constitution garantissant une protection élémentaire et définissant des procédures pour la résolution des conflits normatifs. En outre, il apparaît clairement qu'un droit moderne ne peut être légitime que s'il réduit le risque de tyrannie de la majorité en offrant des possibilités de régionalisation du droit ainsi que de sécession.
L'analyse finale de la tolérance en tant que vertu adaptée au concept de légitimité permet de préciser une exigence centrale pour les citoyens des États modernes.

Angela Oster/Jan-Henrik Witthaus (éd.) : Pandémie et littérature. Vienne : Mandelbaum 2021.

Tout le monde parle de Corona. La littérature a toujours écrit sur les pandémies. Les descriptions de la peste par Boccaccio et Manzoni dans le Decameron et dans Les Fiancés font partie de la mémoire collective européenne, et c'est pourquoi on les a recommandées comme lecture de verrouillage. Dans un recueil d'essais, ces textes et d'autres sont relus sous l'influence de la crise actuelle du Covid-19. Il s'avère que ces textes narratifs sont étonnamment actuels, car on constate actuellement, grâce à Manzoni, Heine et compagnie, un retour fantomatique de modèles de réaction connus depuis longtemps. Mais il s'avère également que des textes comme La Peste de Camus invitent à une réflexion philosophique plus profonde, qui subvertit le discours de crise européen actuel. En tant qu'accélérateur indispensable de crises, la littérature narrative nous montre ce qui est vraiment nécessaire à la survie : la créativité. Et les débats actuels sur les Corona en Italie ou en France - à ce sujet, d'autres essais - témoignent de réflexions d'ordre social ou idéologique qui suggèrent un horizon au-delà de la simple hypnose des nouvelles et des incidents.

Iris Meinen / Nils Lehnert (éd.) : Ouverture - Fermeture - Transgressions. Images du corps dans la littérature contemporaine germanophone. Bielefeld : transcript 2021.

Les textes de la littérature contemporaine germanophone confrontent les récepteurs et les réceptrices à des images du corps qui sont dessinées selon de multiples formes d'exclusion, d'inclusion et de transgression. Dans ce contexte, on peut citer des auteurs tels que Benjamin von Stuckrad-Barre, Sibylle Berg, Clemens J. Setz, Charlotte Roche, Jonas Lüscher et Daniel Kehlmann. Les contributeurs et contributrices de ce volume montrent comment ils conçoivent des corps qui contrastent avec l'image corporelle idéale et belle du monde de la consommation et de la marchandise de notre époque et renégocient la question des frontières corporelles au moyen des opérations 'ouverture', 'fermeture' et 'franchissement'.

Kreuzer, Stefanie (éd.) : FilmZeit - Dimensions temporelles du film. Marburg : Schüren 2021.

Le phénomène du temps se reflète dans le film et dans l'histoire du cinéma sous des formes très diverses et variées. En principe, on peut toutefois faire une distinction heuristique entre les aspects temporels de histoire, au niveau de l'action, et les aspects temporels de discours, au niveau de la représentation - ou autrement dit : la constellation du film et du temps se réfère aussi bien au temps dans le film qu'au temps du film , c'est-à-dire au temps du film. Le composite qui donne son titre au présent volume sur FilmZeit doit être compris comme un néologisme qui englobe les deux dimensions temporelles du film. De cette manière, FilmZeit décrit d'une part tous les phénomènes de temporalité dans le film, et d'autre part, FilmZeit se réfère spécifiquement aux temps propres du cinéma.

Contributions de Andreas Becker, Matthias Brütsch, Susanne Kaul, Julia Eckel, Henry Keazor, Thomas Köhler, Lucia Krämer, Stefanie Kreuzer, Markus Kuhn, Susanne Marschall, Jörg Schweinitz, Stefan Tetzlaff, Birk Weiberg, Hans Jürgen Wulff et Sabine Zubarik.

Óscar Loureda/Angela Schrott (éd.) : Manual de lingüística del hablar [= Manuals of Romance Linguistics 28. Berlin/Boston : De Gruyter 2021.

"Le manuel présente l'état de l'art de la recherche sur le discours et la communication au sein des langues romanes. Il propose des articles d'introduction qui expliquent de manière simple et claire les thèmes de recherche actuels d'une grande variété de disciplines telles que la linguistique, la pragmatique, l'analyse du discours, la théorie de la communication, la linguistique textuelle et la philologie.

Les auteurs du manuel expliquent collectivement les problèmes théoriques complexes concernant la communication et le discours, et les textes en tant que produits. Les descriptions contrastées contiennent des exemples dans différentes langues romanes qui montrent la diversité des approches théoriques et s'adressent à un public intéressé par une grande variété de disciplines et de langues. En outre, il montre les possibilités d'application et de transfert de la recherche sur la communication dans différents contextes professionnels".

Tom Kleffmann : Petite somme de théologie. Tübingen (Allemagne) : Mohr Siebeck 2021.

"Dans cette étude, Tom Kleffmann déploie le contexte intellectuel fondamental de la foi chrétienne comme une théologie de la communication. Il justifie la pertinence du discours sur Dieu et examine la question de savoir ce que peut signifier une révélation de Dieu. Il définit en outre le sens de la foi, la raison de la foi et la tâche de la théologie. Il commence l'exécution matérielle par la conception chrétienne de la vie non véridique et trouve le centre dans l'idée de la révélation de Dieu en tant qu'homme, qui fonde la communauté de Dieu. Viennent ensuite la compréhension chrétienne du monde en tant que manifestation de Dieu, qui doit également refléter le rapport entre la foi en la création et la science de la nature, ainsi que l'idée de la vraie vie et de son éternité qui émane de l'esprit de cette communauté. Dans la partie finale, l'auteur tente de donner la réponse à la question "qui est Dieu" et la résume dans l'idée de la vie trinitaire de Dieu".

Fohr, Tanja : "Vivre l'art avec l'application Actionbound : chances et limites d'un arrangement d'apprentissage numérique pour les apprenants de DaFZ au musée d'art". Dans : Langue, cultures, identités : Bouleversements par la numérisation. [= ODR 16] Édité par Maria Eisenmann et Jeanin Steinbock. Baltmannsweiler : Schneider Verlag Hohengehren 2021.

Cet article traite de l'art et du soutien linguistique et numérique des processus de réception dans le lieu d'apprentissage extrascolaire "Neue Galerie" à Kassel. Dans son étude, l'auteur se demande si et dans quelle mesure le smartphone peut être utilisé pendant la visite du musée pour soutenir l'approche des œuvres d'art et mettre à disposition les moyens linguistiques nécessaires à une confrontation autonome et créative. Sur la base de la présentation et de l'analyse de résultats sélectionnés, les possibilités d'apprentissage, mais aussi les limites d'un dispositif d'apprentissage numérique avec l'application Actionbound peuvent être mises en évidence.

Fohr, Tanja : Formation linguistique intégrée dans la matière "art". Une étude sur le niveau secondaire I, classe 5 [= DaZ-Forschung 21]. Berlin : De Gruyter Mouton 2021.

Dans cette étude sur "Integrierte Sprachbildung im Fach Kunst. Eine Studie zur Sekundarstufe I, Klasse 5.", l'auteure se penche, en référence au débat actuel sur l'éducation linguistique et l'enseignement spécialisé sensible à la langue, sur la question de savoir quelle contribution la matière artistique peut et doit apporter au développement des compétences visuelles et des compétences linguistiques qui y sont liées chez les élèves.
Elle discute de la manière dont certaines approches actuelles de la formation linguistique peuvent être conciliées avec les directives existantes en matière de pédagogie artistique. La recherche qualitative sur l'enseignement de la langue intégrée dans les cours d'art se base sur une étude pilote et principale de deux années scolaires, qui se concentre sur les élèves de 5e année âgés de 10 à 12 ans ayant besoin d'un soutien linguistique.

Jan Knobloch/Antonio Lucci (éd.) : Contre la vie, contre le monde, contre moi-même. Figures de la négativité. Heidelberg : Hiver 2021.

Ce volume, issu d'un colloque organisé à l'IFK de Vienne, rassemble des contributions issues de la philosophie, de la littérature, des sciences religieuses et des sciences culturelles afin d'étudier la question de la négativité de manière systématique ainsi que du point de vue de l'histoire des concepts et des faits. La nouveauté réside dans l'approche qui consiste à pluraliser de manière ciblée le concept de négativité : d'une part en le détachant de son lien avec les lectures (post-)hégéliennes, d'autre part en le concrétisant. Cela signifie placer la négativité dans ses contextes discursifs, médiatiques et culturels, l'illustrer par des exemples et mettre les positions théoriques en relation avec des artefacts culturels. L'attention se porte ainsi non seulement sur les textes, mais aussi sur les figures, les récits, les images et les pratiques dans lesquels la négativité se manifeste.

Stefan Greif/Turgay Kurultay/Nikola Roßbach (éd.) : Pas de fin à la rumeur. L'antisémitisme dans la culture et la littérature des 20e et 21e siècles   [= Intervalle 15]. Kassel : university press 2020.

Comme le montrent les récents attentats contre des institutions et des personnes juives, l'indicible 'rumeur sur les juifs', qui évoqueraient le déclin de l'Occident et voudraient s'emparer de l'hégémonie mondiale, sévit toujours en Allemagne, et même de manière accrue. De tels messages de haine sont notamment diffusés par le biais de théories de la conspiration de droite, qui attisent une colère sourde contre de prétendues machinations obscures des États démocratiques, mais réactivent en même temps une communication de la peur qui appelle à une direction autoritaire. Partant de la thèse que la haine actuelle des Juifs ne se contente pas de transmettre des préjugés ancestraux, mais qu'elle tente agressivement de réfuter les réponses éclairées aux stéréotypes antisémites, les essais réunis ici, issus de la littérature, de la philosophie et de l'histoire, se consacrent à la question de savoir comment la diffamation du 'Juif' a pu se développer historiquement, comment la persécution antisémite a été attestée par la littérature et avec quels arguments les nouveaux débats sur la dicibilité sont menés dans le contexte de l'antisémitisme. L'éventail du matériel étudié s'étend des tristement célèbres Protocoles des Sages de Sion à l'antisémitisme et à la critique de l'antisémitisme dans la culture, les médias et la musique contemporaine, en passant par l'organisation littéraire du témoignage face à la Shoah.

"Literatur aus Kassel für Kassel" est un projet à domicile. Nous offrons du temps de lecture - sans conditions techniques de studio. Pour bouquiner, nous vous recommandons également le Kleine Kasseler Literatur-Lexikon. Auteurs et autrices (Wehrhahn Verlag Hannover, 2018) avec ses plus de 450 articles.

Le projet "Literatur aus Kassel für Kassel : Online-Lesungen" est une collaboration entre l'université de Kassel (Prof. Dr. Nikola Roßbach) et la bibliothèque municipale de Kassel.

On lit pour vous : Jessica Bauer, Friedrich Block, Thomas Bündgen, Raphael Döhn, Holger Ehrhardt, Andreas Gebhardt, Stefan Greif, Hans Grote, Matthias Henke, Michael Kelbling, Maria Knissel, Sabine Köttelwesch, Dietfrid Krause-Vilmar, Stefanie Kreuzer, Urania Milevski, Hartmut Müller, Ilse Müllner, Sophia Nordheim, Thorwald Proll, Nikola Roßbach, Eva Schulz-Jander, Andreas Wicke, Marlis Wilde-Stockmeyer et Kerstin Wolff.

Nous remercions tous les lecteurs pour leur engagement. Nous remercions tout particulièrement Andreas Wicke non seulement pour son aide à la lecture, mais aussi pour son soutien technique. Enfin, certaines choses n'auraient pas été possibles sans l'aide de notre collègue et expert en informatique Oliver Schuster.

Pour les lectures numériques de littérature contemporaine, les auteurs ont donné leur autorisation et ont permis la publication sur les pages Internet de la ville de Kassel.

Pour les textes actuels de Maria Knissel, Thorwald Proll et Friedrich Block, les sources exactes sont indiquées - avec une invitation à poursuivre la lecture.

Martin Böhnert : Signatures méthodologiques. Une tentative philosophique de systématisation de l'étude empirique de l'esprit des animaux. Paderborn : mentis 2020.

Comment savoir si les animaux peuvent penser ? En élargissant le débat actuel sur les relations entre l'homme et l'animal, ce volume analyse les conditions et les contextes de l'acquisition scientifique de notre connaissance des animaux.
Les discussions actuelles au sein de la philosophie animale tournent autour de trois questions centrales : pouvons-nous attribuer un esprit aux animaux, quelle est la différence entre les hommes et les animaux et comment les hommes doivent-ils se comporter envers les animaux ? Nos connaissances sur les animaux sont généralement héritées de la recherche empirique. Jusqu'à présent, les méthodes, les théories et les contextes de la recherche empirique n'ont pas été pris pour objet. L'ouvrage entend combler cette lacune grâce au concept central de signatures méthodologiques, qui permet de comparer systématiquement les approches de recherche en fonction de leurs présupposés méthodologiques, ontologiques et épistémologiques fondamentaux.

Dagobert Höllein/Nils Lehnert/Felix Woitkowski (éd.) : Rap - Text - Analyse. Le rap germanophone depuis 2000. 20 analyses de textes individuels. Bielefeld : transcript 2020.

Ces derniers temps, le rap a surtout fait les gros titres de manière négative. L'antisémitisme, le sexisme et l'homophobie dominent non sans raison la couverture médiatique, comme le montrent les résultats de la présente recherche. Mais le rap germanophone n'en est pas pour autant définitivement couvert. Depuis longtemps, ce genre musical n'est plus un phénomène de niche, mais la scène rap se caractérise par une grande diversité de formes, de styles et d'attitudes. Le recueil est consacré au rap germanophone depuis 2000 et met pour la première fois l'accent sur des analyses de textes individuels qui abordent ce genre musical et ses artistes* de manière multi-perspective et multi-disciplinaire.

Le recueil édité par Dagobert Höllein, Nils Lehnert et Felix Woitkowski a été présenté le 27.02.2020 sur Deutschlandfunk Kultur.