Points forts de la recherche

The content on this page was translated automatically.

Description

Les projets du FB 02 rassemblés sous le thème principal environmental humanities regroupent des approches de recherche en sciences humaines et culturelles sur la durabilité dans ses dimensions écologiques, politiques, historiques, linguistiques et culturelles. Dans une perspective transversale et intégratrice, les approches postcoloniales et indigènes sont ainsi reprises et les approches analytiques culturelles, anthropologiques environnementales et artistiques sont reliées entre elles.

Du point de vue philosophique, les points aveugles d'une recherche sur la durabilité orientée vers l'application et limitée à des solutions concrètes et techniques sont mis en évidence par des réflexions théoriques fondamentales sur la relation entre l'homme et la nature. Les projets de recherche et d'enseignement puisent dans la richesse des approches de la philosophie de la nature et de la biophilie, reprennent les impulsions de la théorie critique et de l'anthropologie philosophique et interviennent dans les débats actuels sur l'éthique du climat, de l'environnement et des animaux.

En outre, la région focale de l'Amérique latine est centrale pour le pôle de recherche de Kassel sur la durabilité, qui est étudiée en étroite relation avec le Centro Maria Sibylla Merian de Estudios Latinoamericanas Avanzados(CALAS) et le Centro de Estudios Latinoamericanos(CELA). Les rhétoriques et les modèles de crise (ou de gestion de crise) sont également abordés, tout comme les inégalités sociales et leurs manifestations dans la littérature, les discours et l'éducation.

L'accent est également mis sur l'éducation au développement durable. Les didactiques des langues explorent le développement durable dans la formation des enseignants et ouvrent des perspectives de transformation des pratiques d'enseignement. Cela est poursuivi d'une part sous le mot-clé "Garantir une éducation inclusive et équitable", d'autre part en ce qui concerne la ou les transformations numériques dans l'enseignement des langues (étrangères).

 

Projets du pôle

Réalité virtuelle et plurilinguisme: un dispositif didactique dans l'enseignement supérieur pour la professionnalisation des futurs enseignants de langues étrangères

Liquid Ecologies/écologies des fluides

eco-operations/e-cooperations

Représentation neuropsychologique du genre

Codage linguistique des dispositions et des attitudes

Matérialisme interdisciplinaire

Les natures spéculatives. Sur le statut de la philosophie de la nature dans le discours environnemental actuel

Philosophie de la recherche animale

L'énactivisme comme biophilosophie ?

Afrontar las crisis: Perspectivas transdisciplinarias desde América Latina

Confrontando las desigualdades en América Latina : Perspectivas sobre riqueza y poder

Histoire naturelle et extractivisme à l'époque coloniale : focus sur l'Amérique latine

 

Personnes impliquées

Prof. Dr. Claudia Finkbeiner

Prof. Dr. Liliana Gómez

Prof. Dr Holden Härtl

Prof. Philip Hogh

Prof. Dr. Kristian Köchy

Dr. Francesca Michelini

Prof. Dr Claudia Schlaak

Prof. Dr Angela Schrott

Prof Dr Jan-Henrik Witthaus

Description
L'axe de recherche linguistique interdisciplinaire "Système et texte" étudie l'interaction entre le système linguistique et l'usage de la langue en tenant compte en particulier de l'interaction entre routine et créativité. Les textes - entendus comme des actes linguistiques oraux ou écrits - sont analysés dans leur situation historique et communicative. La base des actions linguistiques est constituée par le savoir linguistique individuel, relatif à la variété, qui est modélisé comme un système complexe de sous-systèmes en interaction. Ces sous-systèmes sont saisis dans leurs potentiels combinatoires afin d'expliquer les caractéristiques structurelles des structures sémantico-syntaxiques de base et leur interprétation dans une perspective à la fois linguistique et comparative. Les thèmes d'interface correspondants sont étudiés dans leurs implications pour la compréhension systémique de la langue ainsi que pour les intérêts du plurilinguisme, de l'acquisition de langues étrangères et de l'apprentissage scolaire des langues.

Projets du pôle
- Syntaktische Grundstrukturen des Neuhochdeutschen. Pour le fondement grammatical d'un corpus de référence du haut allemand moderne (GiesKaNe)
- The representation of motion events : An empirical investigation of grammatical and cognitive factors determining the conceptualization of motion components
- Reference to names : Quotation and the lexicon-pragmatics interface
- Lernersprachliche Konstruktionen in kooperativen Unterrichtssettings : Status, Merkmale, Funktionen

Participants
Prof. Dr Vilmos Ágel
Prof. Dr Karin Aguado
Prof. Dr Olaf Gätje
Prof. Dr Holden Härtl

Description
Cet axe de recherche représente une science des textes interdisciplinaire et orientée vers la culture. Les textes sont considérés comme des formations linguistiques orales ou écrites qui constituent des discours qui contribuent à façonner une société aux multiples facettes médiatiques. La triade texte - discours - société est étudiée dans la perspective des sciences linguistiques et littéraires.

Dans la perspective linguistique, les phénomènes linguistiques sont étudiés dans le contexte de la société, de la politique, de l'économie, de la philosophie, de la religion, des sciences et des disciplines, de l'art et de la vie quotidienne. La langue est étudiée en tant que moyen par lequel l'homme façonne le "monde". En tenant compte des facteurs multimodaux, il est possible de reconnaître des modèles et des traditions dans les textes et les discours. Un accent particulier est mis sur la relation entre la langue et la connaissance ou la génération linguistique de connaissances et d'opinions dans l'espace public.

Dans une perspective littéraire, les textes seront étudiés au niveau micro (structures, style, narrativité) ainsi qu'au niveau macro (dans leur relation avec les contextes socioculturels). Les complexes de signes fictionnels et factuels sont pris en compte. Ceux-ci se forment en discours (critiques, affirmatifs, théoriques, pratiques) dans lesquels une société se reflète sur elle-même. Les configurations d'ordre et de désordre, de norme et de subversion, de tradition et de rupture sont particulièrement prises en compte.

Projets du pôle
- La Stasi et la subculture de la RDA : tentatives opérationnelles de démantèlement
- Lexicographie numérique/histoire des mots(Wortgeschichte digital -) WGd)
Communication artistique (Centre d'études des expositions/Institut Documenta)
- Dimensions esthétiques du normatif dans la littérature et l'art
- La pop comme mise en discours de la culture du savoir
- Récits animaux-humains (Sous-projet dans le domaine prioritaire LOEWE "Animal - Homme - Société")
- Discours médiévaux sur le genre
- Discours de normalisation sociale/censure (Liste de Kassel)
Compétence textuelle et complexité des textes  (sous-projet dans PRONET et PRONET2, Offensive qualité de la formation des enseignants)
- Discours sur les crises et la gestion des crises en Amérique latine (points forts : inégalités sociales, transformation écologique, identités régionales, CALAS)
- Le langage dans les théories du complot (Projet du DFG)

Participants
Prof. Dr Andreas Gardt
Prof. Dr Liliana Gómez
Prof. Dr Stefan Greif
Prof. Dr Michael Mecklenburg
Prof. Dr David Römer
Prof. Dr Nikola Roßbach
Prof. Dr Claudia Schlaak
Prof. Dr Angela Schrott

Description
Cet axe de recherche interdisciplinaire est consacré à différentes constellations de récits et de savoirs du point de vue des sciences linguistiques et littéraires, de la philosophie et de la théologie. Dans le contexte d'une tradition de recherche complexe (poétologie de la connaissance, analyse du discours, épistémologie, literature-and-science-studies, etc.), il s'agit d'explorer plus précisément les entrelacements et les négociations des phénomènes textuels épistémiques et narratifs ainsi que des récits transmédiatiques.

Les rencontres textuelles entre, d'une part, la narration en tant qu'activité culturelle et mode de représentation générant une cohérence textuelle et, d'autre part, le savoir en tant que formation de connaissances descriptibles de manière analytique, dynamique sur le plan historique et liée aux structures de pouvoir, ont lieu de différentes manières, par exemple sous forme de corrélation, de réception, de production, d'interdiscours, de passage médiatique, de transformation ou de subversion. Dans l'étude de la rencontre entre le récit et le savoir, il s'agit de savoir ce qui se passe lorsque des champs d'énoncés épistémiquement fondés sont formés en tant que séquences d'événements sur fond de modèles d'action culturellement disponibles ou, inversement, lorsque des modèles narratifs structurent des discours scientifiques ou que des récits génèrent des connaissances du monde. Les dichotomies courantes (factuel/fictionnel, historique/littéraire, conceptuel/narratif, etc.) doivent être remises en question.

Les phénomènes d'interface épistémico-narrative au niveau du contenu du texte (par ex. connaissances oniriques, récits de voyages dans des pays étrangers, récits scientifiques, expérience religieuse), de la structure du texte (perspective comme fonction de médiation du savoir transmis par la narration ; utilisation du temps), mais aussi au niveau de la production et de la réception du texte (historiographie, prophétie, canon) sont centraux pour cet axe de recherche.

Les stratégies d'authentification constituent un objectif d'étude commun : il s'agit de modèles par lesquels des textes narratifs de genres, de localisations historiques et d'orientations thématiques différents prétendent représenter la "réalité" et auxquels sont liés des concepts tels que la vérité (ou la prétention à la vérité), l'authenticité et le témoignage.

Projets du pôle
- Livres et bibliothèques comme mémoire du savoir
- Récits de voyage
- Contested Amnesia and Dissonant Narratives in the Global South : Post-conflict in Art, Literature, and Emergent Archives
- Poétisation du savoir dans les sciences et la philosophie de la vie
Le savoir onirique dans la littérature et le cinéma
Temps, Film et narration
- L'expérience mystique et le lieu théologique et poétologique du récit
- Narratologie politique des œuvres historiques bibliques
- Récit/savoir/sexe au début de l'époque moderne
- Temple, aspect, narration dans les langues romanes
- Représentation personnelle dans le roman dictatorial latino-américain

Participants
Prof. Dr Susanne Bach
Prof. Dr Daniel Göske
Prof. Dr Liliana Gómez
Prof. Dr Kristian Köchy
Prof. Dr Stefanie Kreuzer
Prof. Dr Mirja Kutzer
Prof. Dr Ilse Müllner
Prof. Dr Nikola Roßbach
Prof. Dr Jan-Henrik Witthaus

Description
L'éducation, l'apprentissage et les médias sont des lignes directrices épistémiques, catégorielles et méthodologiques de la pratique d'enseignement et de recherche des disciplines participantes de la philosophie, de la didactique de l'allemand, de la recherche angliciste/américaine sur l'enseignement et l'apprentissage des langues étrangères et de la didactique des religions.

Sous la ligne directrice de l'éducation au sens de pratiques visant à l'acquisition personnelle d'une autodétermination raisonnable, l'accent est mis sur les processus d'appropriation linguistiques, discursifs et textuels dans les institutions formelles et informelles. Un intérêt particulier est porté à la standardisation et à l'économisation de l'éducation et à leurs conséquences sociales, accélérées par la numérisation.

Sous la ligne directrice Apprendre comme moment central de la pratique de vie, il s'agit entre autres de la littératie numérique à l'école et de conceptualiser théoriquement la tension entre l'inertie des rapports d'apprentissage scolaires et littéraires liés aux institutions et la multimédiatisation numérique extra-scolaire de la culture quotidienne et de la rendre opérationnelle pour la recherche empirique sur l'enseignement.

Sous la ligne directrice " médias ", il s'agit d'arrangements d'enseignement et d'apprentissage basés sur les médias et de la question de savoir quelles possibilités d'apprentissage sont ouvertes par les formats numériques et lesquelles sont restreintes. Les processus d'enseignement et d'apprentissage sur Internet dans l'environnement de l'école et de l'université, la médialité et la littéralité des présentations d'élèves assistées par logiciel, la pertinence des médias numériques pour l'apprentissage religieux ainsi que les processus coopératifs de résolution de problèmes et le savoir co-constructif dans les environnements d'apprentissage numériques sont étudiés en particulier.

Projets du pôle
- Parler, multimodalité et numérique
- coopération numérique en ligne : Internationalisation de la formation des enseignants
- Recherche didactique et empirique sur l'écriture (dieS)
- Éducation aux médias
- Éducation éthique et esthétique
- Écritures et numérique
- Pertinence des médias dans les discussions en classe
- Pertinence des plates-formes interactives dans l'enseignement des langues étrangères
- Virtuels, espaces d'apprentissage et de formation multilingues
- Théorie critique de l'éducation et médias numériques

Personnes impliquées
Prof. Dr Claudia Finkbeiner
Prof. Dr Olaf Gätje
Prof. Dr Jennifer Pavlik
Prof. Dr Annegret Reese-Schnitker
Prof. Dr Claudia Schlaak
Prof. Dr Dirk Stederoth

Description
Cet axe de recherche vise à étudier la relation entre l'interprétation et l'objet interprété. Dans une perspective théologique, linguistique et littéraire, il s'agit d'étudier le phénomène de l'accessibilité et de l'indisponibilité d'un objet à interpréter.

L'interprétation - qui représente une méthode fondamentale de nos disciplines en tant que compréhension guidée (volonté de comprendre) - sert à saisir quelque chose de prédéfini, par exemple un texte. En même temps, elle génère quelque chose de nouveau en réalisant partiellement les potentiels de sens inépuisables du texte en tant qu'attribution de signification.

Le débat actuel sur le réalisme et le constructivisme constitue un point de référence théorique central de l'axe de recherche. Dans ce contexte, la relation entre l'approche constructiviste et le point de référence réaliste d'une interprétation est étudiée. Le principe est que l'interprétation ne peut produire un objet que sur le mode de l'appropriation et non sous une forme pure, indépendante de la connaissance.

Dans une perspective linguistique, on s'interroge sur la valeur de vérité des interprétations et sur la formation multimodale de la signification ; dans une perspective littéraire, sur le noyau de signification postulé mais indisponible ; dans une perspective théologique, sur le rapport entre exégèse et interprétation, sur l'indisponibilité de la rencontre verbale avec Dieu et sur les conditions de la compréhension appropriative du discours et des textes religieux dans le contexte de l'intelligence, de la raison et de la foi.

Projets du pôle
- Définition d'une linguistique phénoménologique
- Traduction littéraire du Nouveau Testament
- Intraduisibilité
Théologie des évangiles synoptiques
Élaboration d'une herméneutique et d'une encyclopédie théologiques dans le cadre d'une théologie systématique
- Histoire de la science du Nouveau Testament du 18e au 21e siècle.

Participants
Prof. Dr Petra Freudenberger-Lötz
Prof. Dr Andreas Gardt
Prof. Dr Daniel Göske
Prof. Dr Tom Kleffmann
Prof. Dr Paul-Gerhard Klumbies

Description

Climate Thinking a été initié en 2019 en tant que projet issu des rangs des collégiens de l'école doctorale GeKKo et s'est constitué en 2020 en tant que pôle de recherche et d'enseignement au FB02 et en 2022 en tant qu'IAG.

Climate Thinking comprend et analyse - en complément des traditions de recherche marquées par les sciences naturelles - des phénomènes tels que le "climat" et l'"environnement" dans leur nature linguistique et leur conditionnement culturel. La recherche n'est pas axée sur les logiques et les méthodes de recherche des différentes disciplines, mais prend en considération les discours sur la crise climatique et les conceptions de la durabilité à l'aide de trois approches interdépendantes : Partant de l'hypothèse que les phénomènes traités sont conditionnés par des contextes complexes - sociaux, culturels, écologiques, économiques, politiques, techniques, scientifiques -, nous nous intéressons aux interdépendances au sein desquelles on parle de ces phénomènes, on en parle et on y réfléchit .

Dans le cadre de notre recherche, nous développons une approche critique des problèmes liés à la crise climatique et à la durabilité, nous ancrons nos questions et nos méthodologies dans l'enseignement universitaire et nous discutons de nos processus avec le public afin de les réfléchir et de les élargir. Nous considérons l'extension et la complémentarité constantes de notre inventaire de méthodes comme un processus nécessaire pour rendre accessibles les interdépendances des modes de pensée et de vie qui constituent les complexes de problèmes dans leur intégration à la société dans son ensemble.

Projets de la spécialisation

- Pôle d'enseignement à l'échelle du domaine avec plus de 60 manifestations (état au semestre 2022)

Publications spécialisées interdisciplinaires

- Création d'une plateforme numérique de publication et de documentation "Living Handbook", 2020, récompensée par le prix E-Learning de l'Université de Kassel.

- Cycle de conférences international et interdisciplinaire "Climate Thinking", semestre 2021

- Cycle de conférences international et interdisciplinaire " Apocalypse et apathie ", semestre d'hiver 2022/23

- Participation à l'exposition "Wunderkammer modern. 50 ans - 50 objets" (2021/22) ainsi que "Mémoire du savoir - 100 idées pour le monde de demain" (2022).

- Participation à différents formats de transfert de connaissances, entre autres en coopération avec la ville de Kassel, le Staatstheater Kassel, le Stadtmuseum Kassel.

Participants

IAG Climate Thinking

Tamara Bodden

Dr. Felix Böhm

Dr. Martin Böhnert

Mateo Chacón Pino

Dr. Dagobert Höllein

Nicole Kasper

Silvie Lang

Dr. Nils Lehnert

Christina Liemann

Philippe-André Lorenz

Dr. Anna Meywirth

Dr. Paul Reszke

Christine Riess (porte-parole)

Annika Rink

Valentina Roether

Dr. Murat Sezi (porte-parole)

Jan Sinning

Vanessa-Nadine Sternath

Maria Weber